vendredi, mars 22Des nouvelles qui comptent pour vous

Indian Wells : Gaël Monfils lamine Philipp Kohlschreiber – Tennis – ATP

Le show a duré 57 minutes et il est certain que les spectateurs du Tennis Garden d’Indian Wells, malgré la fraîcheur ambiante, auraient bien pris une louche de rab. Extrêmement impressionnant, parfois même exceptionnel, Gaël Monfils a gobé tout cru Philipp Kohlschreiber 6-0, 6-2. Leur face-à-face (13-2 avant la rencontre) annonçait des heures difficiles pour l’Allemand, qui n’avait plus battu « La Monf » depuis Stuttgart 2013. Mais il ne s’attendait sûrement pas à vivre pareil calvaire.

Monfils lança sa partie à cent à l’heure. Lors de ses deux premiers jeux de retour, bien adossé à une longueur de balle impeccable, il réussit une série de coups gagnants parfois ahurissants : revers long de ligne, coup droit long de ligne, contre-amortie, passing de revers à une main, coup droit massue… Au bout de 21 minutes, Kohlschreiber semblait K.-O. debout (6-0). Il n’avait marqué que dix points, dont seulement trois sur ses propres jeux de service…

Pas loin de la double bulle

La vérité oblige à dire qu’il n’est pas passé loin d’encaisser une double bulle. Lors du deuxième set, il dut en effet sauver une balle de break à 1-0, puis quatre autres à 2-1. Assommé par l’extrême acuité du revers du Français, Kohlschreiber, pourtant tombeur la veille de Novak Djokovic, lâcha à 3-2. Le match était définitivement plié. « J’ai été concentré du premier au dernier point, a dit Monfils sur le court. Je n’ai rien lâché. Je suis très content de mon match. » Il égale ainsi son meilleur résultat à Indian Wells (2016). En quarts, il affrontera l’Autrichien Dominic Thiem, qu’il n’a jamais battu en quatre confrontations.


V.C., à Indian Wells

Source

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :